Rompre avec un Pervers narcissique : une opportunité d'évolution personnelle très puissante

January 7, 2018

 

 

 

 

Ce texte est la transcription de la vidéo à retrouver ci-dessous. Il n'est pas de moi, je le regrette. Il reprend en tout point mes analyses sur le sujet.

Personne, en effet, ne mérite de tomber sur un personnage aussi toxique et peu recommandable. Le mal fait, la reconstruction en marche, il est alors temps de considérer la situation sous un autre regard. C'est ce que nous propose cette analyse fine, pertinente et peine d'espoir individuel mais aussi collectif

 

 

Lorsqu'on termine une relation avec un Pervers Narcissique (PN), il est souvent dificile de se reconstruire. Les aspects négatifs de cette relation sont nombreux profonds et nous sautent aux yeux. On peut se sentir noyé par ce gouffre de négativité qu’a ouvert le pervers narcissique dans notre vie. Pourtant, si on parvient à s’extirper de la stupeur, si on place cette relation à un niveau plus global, si l’on arrive à voir cette relation comme une expérience et non plus comme l'échec d'une histoire relationnelle à laquelle on rêvait, on parvient à une toute autre lecture de notre relation avec un PN, une lecture bien plus nourrissante, regénératrice même. En effet, si l’on se place à un niveau de conscience supérieure on peut dire que notre rencontre avec un pervers narcissique, malgré son lot de malheurs apporte le contexte idéal pour se construire une personnalité riche, éclairée et solide. Pendant cette relation, le PN a joué le travail bien connu de sape et de destruction de tous nos fondamentaux, nous laissant totalement déboussolée et fragile. En même temps, durant cette relation, nous avons découvert une nouvelle réalité et cela grâce au pervers narcissique. Cette réalité n'est pas facile à accepter mais elle est. A savoir que certains êtres humains peuvent être bien plus manipulateurs, intéressés, envieux, sadiques que nous le pensions. Nous avons donc gagné en maturité.

 

Pour résumer, le constat de notre relation avec le PN est que :

 

1) Nous avons devant nous aujourd'hui la certitude d’un monde fait d’hommes et de femmes intrinsèquement mauvais, sans compassion et sans sincérité aucune et ne voulant concrètement que délibérement faire du mal aux autres

2) Notre sens et  éthique de la vie et des relations humaines a été fragilité bouleversé ou carrément détruit. Mais il se trouve que ce chaos est accompagné d’une plus grande maturité de notre part aujourd’hui. Il s'agit donc d'une opportunité unique d’affirmer ou de réaffirmer nos positions, nos choix de vie et d’intégrité, notre éthique.

C’est le moment idéal de se réapproprier ce que le pervers narcissique, vampire a tenté de nous voler ou détruire, d’affirmer nos valeurs

 

Ce que cette expérience nous confirme aussi est de deux ordres.

 

1)  Ceux qui connaissent cette expérience ont une personnalité riche, solaire, généreuse, créatrice, aimante et aimable. Cette relation malheureuse avec un Pn en est la preuve. Car les Pn, vampires insatiables sont à l’affût des personnes qui ont en réserve toutes ces qualités humaines afin de pallier leurs propres manques.

2) notre instinct à nous est très performant et polarisé vers la création non la destruction. En effet, malgré nos périodes d’aveuglement fréquentes dans la relation, notre instinct nous a souvent indiqué le trouble, le danger et surtout notre désaccord profond quant à participer à l’énergie de basse vibration du PN.

Vous souvenez de cela, votre ventre, votre cœur, votre âme vous murmurant "Non n’accepte pas... Danger." Pendant que le PN vous posez ces éternelles oeillères.

 

Force de ces deux constats il ne reste plus qu'à nous replonger au centre de nous même, de notre source, de notre vérité intérieur, la chérir, la fortifier. Nous avons la même éthique de vie que nous avions avant de rencontrer le PN. Notre expérience avec le PN n’aura fait qu’asseoir fermement ce choix éthique, le conscientiser totalement et l’enraciner profondément. Car un choix a peu de valeur s’il n’est pas confronté à l’adversité, aux tentations, au doute. Nos valeurs notre éthique que nous suivions instinctivement naturellement avant notre rencontre avec le pervers narcissique doivent être réaffirmées par cette rencontre malencontreuse.

 

Confrontés aux « valeurs «  du PN que nous ne tolérerions pas, nous avons dû conscientiser nos valeurs personnelles afin d’identifier de comprendre ce qui n’allait pas dans les valeurs que nous imposait le pervers narcissique. Dit autrement, afin de détricoter cette toile d’araignée que le PN  a tissé autour de nous, nous avons dû refaire le chemin conscient de nos choix, de nos valeurs et donc notre idéntité globale.

Ainsi la relation perturbante avec le PN peut être vu comme une opportunité d’évolution personnelle très puissante, une chance d’affirmation radicale de notre propre personnalité et de nos directions de vie. On peut le voir comme un saut quantique dans notre évolution. Une épreuve particulièrement difficile certes mais dont l’aboutissement peut rapporter triple. On comprend maintenant comment polariser cette expérience dificile vers quelque chose de constructif créatif, passionant pour notre vie présente et future.

Pensons maintenant à voir le sens plus large de cette expérience avec le pervers notre expérience intime avec un PN a-t-elle un sens un but dans l'évolution globale du monde, de l’humanité ? En quoi ce que je fais de cette expérience avec le PN peut impacter la société entière ? Prétentieux ? Non. Il nous faut réaliser que tout le temps passé auprès du Pn non seulement le nourrit de notre énergie, le rendant plus fort pour attaquer tout le monde nous y compris, mais aussi aux yeux des autres. Nous devenons sa caution morale.

Autour du PN, il y a de nombreuses personnes qui doutent de lui et qui sont sans cesse au bord de le démasquer pour ce qu’il est un être nocif.

Le fait de nous voir, nous, personnalité positive et lumineuse, continuer à fréquenter le PN ne fait qu’endormir la vérité sur le PN. Autour de lui on pensera qu’il est forcément bon puisqu’il entouré de gens comme nous et qui lui font confiance.

Nous comprenons maintenant le cercle vicieux dans lequel nous sommes contraints de jouer un rôle. Le PN nous a choisi pour être sa caution morale aux yeux de ceux qui doutent de lui. Il se déguise de nous, de notre personnalité, de nos qualités et de notre aura. C’est donc qu’en tant qu’ex caution morale qu’il faut se positionner au regard du monde. C’est ainsi que notre histoire personnelle rejoint le colectif et notre décision de quitter ou pas le PN devient d’utilité publique.

Notre relation et notre choix de le quitter a une portée globale sur l’humanité. Imaginez... Il suffirait que personne sur cette terre n’accepte des relations intimes toxiques avec les PN pour que le monde et les destinées humaines prennent un autre tour. Chacun de nous a donc un rôle à jouer

A travers l’expérience avec le PN nous avons du nous positionner fermement, consciemment, en nous tournant vers les énergies créatrices. Nous avons choisi l’authenticité, la douceur d’une relation épanouissante, joyeuse, nourrissante et nous avons fait le choix du courage aussi celui de prendre une décision et de quitter cette relation toxique. Le résultat de nos choix courageux sont que d’un côté nous avons ôté de l’énergie potentiel aux forces de destruction qui agissent un peu partout dans le monde et dont le représentant dans notre vie à nous fut le pervers narcissique. De l’autre côté nous avons renforcé l’énergie créatrice de la terre, l’instinct de vie primordiable des hommes et femmes de bonne volonté.

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now